Le Chai Doléris

Un lieu chargé d'Histoire

Fondateur de ce lieu unique, Jacques Amédée Doléris, né en 1852 à Lembeye,
d'un père huissier de justice qui possède déjà quelques vignes, fut un homme aux multiples facettes.

Après avoir travaillé 2 ans dans le laboratoire de Pasteur, il devient chef de la clinique d’accouchement à la faculté de Médecine.
Ce médecin attiré par la gynécologie opératoire, voyage en Europe pour voir ce qui se fait ailleurs.
Il apprit ou découvrit des méthodes opératoires qu’il transmit ensuite à des jeunes chirurgiens.
En 1905, il devient membre de l’Académie de médecine et en 1924 et plus tard président de celle-ci.
 
Amédée Doléris fut également un homme politiquement engagé sur son territoire,
il fut Maire de Lembeye en 1900 et pendant 25 ans, mais également Conseiller général en 1911.
 
A ses obsèques, M. le Préfet du département tenu un discours élogieux à sa mémoire :
« Nous avons tous présent à la mémoire, cette lutte qu’il a victorieusement menée
pour faire bénéficier des avantages de la loi récente, les viticulteurs béarnais. »

Un site unique


Amédée Doléris passa sa retraite dans son village natal à Lembeye et se lança dans la plantation d’un vignoble de 20 Ha. Il y créera une collection de cépages Français qu’il vinifiera comme dans leur région d’origine.
 
Au pied de la côte de Lembeye, au bord de la route de Pau, il construit en ensemble de chais de réception, cuves, pressoirs à quai, puis des chais de conservation et de vieillissement le long du ruisseau.
 
Par la suite, il construira un chai souterrain de 400 mètres de long sera creusé sous la route de Lembeye sur les plans et directives d’ingénieurs champenois.
Des ouvriers espagnols seront chargés de piocher et charger sur des wagonnets la terre du tunnel qui sera tirée à l’extérieur par des mulets pyrénéens. Une partie de cette terre servira à faire le ballast de la voie ferrée Pau-Lembeye, qui sera construite plus tard.
 
Aujourd’hui propriété de la Cave de Crouseilles et de ses 130 vignerons, le Chai Doléris, est ouvert à la visite et nous plonge dans l’histoire de ce passionné du vin et de sa région viticole.
Le Chai n’a plus vocation à vinifier du vin, ni le faire vieillir. On peut désormais y déguster et y acheter les vins des AOC Madiran, Pacherenc du Vic-Bilh et Béarn.

Le Royal Béarn


L’entrée de la cave est marquée par un immeuble appelé Pavillon, dans lequel sont exposées les bouteilles de Pacherenc, Madiran et surtout le fameux Royal Béarn, vin blanc pétillant produit dans les années 1920 à la méthode champenoise véritable régal des nombreux visiteurs et également vendu dans le monde entier.

Lors des vendanges, les grappes étaient récoltées dans des paniers larges et peu profonds pour éviter qu’elles ne soient écrasées.  
En arrivant, la vendange subissait un pressurage rapide dans foulage dans le souci de limiter les phénomènes de macération. Les moûts qui sont pressés sont systématiquement fractionnés car la qualité des jus est différente entre le début et la fin du pressurage.
 
Après le pressurage, les jus sont acheminés à la cuverie pour la fermentation. Celle-ci se fait à basse température après un léger débourbage. Les vins obtenus sont dits vins de base tranquilles (non effervescents).

Les vins de base tranquilles sont ensuite assemblés dans des cuves, c’est l’élaboration de la cuvée. La cuvée est le résultat de l’assemblage de différents vins tranquilles issus de cépages différents et de parcelles différentes.

Une liqueur de tirage (solution de sucre et de levures) est ajoutée à la cuvée avant la mise en bouteille.

Voici le rendez-vous incontournable
du Chai Doléris, à Lembeye :
les Samedis gourmands.
Fabien vous invite tous les 2ème samedis
du mois pour une dégustation mets et vins,
accordés à la perfection !

Nous contacter


Horaires et visites

En voir plus

Pour visiter notre site

Vous devez être en âge de consommer de l'alcool selon la législation en vigueur dans votre pays de résidence.